1 octobre 2022

Regard sur la broderie traditionnelle

Aujourd’hui, j’aimerais revenir à mes premières amours, la broderie traditionnelle.

Premières amours parce que c’est la première technique que l’on aborde. Elle permet d’apprendre à broder sur un tambour sous cuisse ou sur pied, ce qui laisse les deux mains libres pour travailler alors autant en mettre une dessous, la main gauche, et l’autre dessus, la droite. C’est sans parler de l’avantage de broder sur un tissu parfaitement tendu qui facilite le travail, optimise la tension des points et évite au tissu de gondoler.

Amours toujours car la broderie traditionnelle offre une grande variété de points qui lui donne un caractère ludique.

D’ailleurs, je vous propose un jeu : Nommez au moins dix points de broderie traditionnelle. Je vous en donne trois pour commencer : le point de tige, le point avant, le point arrière et ? A vous de jouer.

Mélangez tous ces points avec de la couleur et broder devient un moment de concentration pour se vider l’esprit et trouver l’apaisement.

Un autre aspect non négligeable de la broderie traditionnelle est sa capacité à s’adapter à tous les styles, à toutes les époques. Vous pouvez jouer à reprendre un dessin et laisser libre cours à votre imagination quant à la façon de le remplir.

C’est pour toutes ces raisons que je propose toujours aux brodeuses débutantes de commencer par cette technique.

Les photos suivantes sont un aperçu des modèles de broderie traditionnelle proposés en cours.

Le premier sujet est issu du projet Gutenberg, il s’agit d’un motif de feuille du XVIIème siècle initialement prévu pour être travaillé à la laine en broderie Crewel.

Le second modèle est un grand classique qui reprend des motifs floraux et quelques insectes. C’est le sampler qui est le plus complet en nombre de points et permet d’acquérir une bonne autonomie pour travailler sur ses propres projets ensuite.

Le troisième regard est dans l’air de notre temps,  »tendance » est le mot utilisé dans le monde de la mode. Le motif est inspiré des têtes de mort mexicaines. Sans doute en avez-vous croisé en chinant du tissu imprimé pour vos dernières créations.

Ca donne envie, non ? Et si vous saviez combien il existe de variantes pour chaque point. De quoi se régaler.

Au fait, j’allais oublier, voici dix points de broderie traditionnelle :

  • Point de chausson
  • Point de chaînette
  • Point de feston
  • Point de Palestrina
  • Point de noeud
  • Point d’épine
  • Point de mirliton
  • Point de Pékin
  • Point de mouche
  • Point de sable

Après cela, je ne peux que vous souhaiter de passer un agréable moment à broder.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.