1 octobre 2022

Continuons la broderie or

Vous retrouverez les deux premiers pétales ICI.

Les deux suivants sont à nouveau un exercice de relief.

Le pétale de gauche est bourré avec des mèches de coton. Pour le fil or, j’ai utilisé du Diamant Grandé que j’ai fixé au point de boulogne.

Celui de droite, en argent, reprend la même technique que le premier pétale où nous avions découpé une forme en feutrine fixée à petits points sur la soie. Le fil d’argent est fixé au point de Boulogne. J’ai fait un premier essai avec le Diamant Grandé mais j’ai bien vite pris les ciseaux car ce fil ne couvrait pas suffisamment la feutrine. Deuxième essai avec six brins de mouliné argent ; essai transformé !

Je pense que si je devais refaire cette fleur, j’utiliserais également du mouliné pour le pétale or ou au moins deux fils de Diamant Grandé car, à la réflexion, je trouve que le rempli est à peine assez dense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.