5 février 2023

Il était une fois… le feutrage

Peut-être avez-vous vu dans la page « Actu & expos » le prochain salon auquel je vais participer à Ardin, près de Niort, au mois de février ?

J’y avais déjà participé il y a de cela plusieurs années et en garde un excellent souvenir. Les costumes et coiffes présentés étaient magnifiques !

Au mois de février prochain, le thème de l’exposition sera :

 »Les contes de notre enfance »

… Alors, c’est parti pour un nouveau projet sur ce thème.

Bien-sûr, en plus de la broderie, il faut réfléchir à l’objet fini et donc à la couture. Et qui dit couture, dit souvent un tissu de doublure. Une doublure sur le thème d’un conte, voilà une idée sympa.

A l’occasion d’un cours de broderie à Langon, je suis allée rendre visite à Laurence et Caroline à la mercerie du Vieux Langon … Avis aux amatrices (et amateurs), c’est une véritable caverne d’Ali Baba et, si par hasard vous ne trouvez pas votre bonheur, elles sont toujours à l’écoute et acceptent de commander les fournitures. Ta Dam, j’ai trouvé un tissu sur le thème du Petit chaperon rouge.

Et si je faisais un petit pochon avec le tissu de Langon en doublure, une scène brodée sur un tissu fantaisie sur le devant… L’idée générale est là. Un petit tour sur Internet s’impose pour trouver des idées de dessin avec le Petit chaperon rouge. J’ai emprunté une illustration de Lucie MINNE qui est un excellent rappel du tissu.

Illustration de Lucie MINNE

Donc, on a l’idée d’un pochon, on a le tissu de doublure qui nous donne les couleurs de la broderie, on a le dessin à broder. Cool, c’est parti.

Vu qu’il s’agit d’un ouvrage qui est plus dans un style enfantin, j’aimerais essayer de garder ce côté chaleureux tout en travaillant aussi le relief. Bref, un rappel du doudou… Il me faut une surface assez grande ; pourquoi pas sur les arbres alors ? Pourquoi pas de la broderie à la laine ? …

De la laine, oui, mais du feutrage !

L’idée me plaît mais j’ai besoin d’aide pour la mettre en oeuvre car je ne connais pas ce domaine. Je vous présente donc :

Hiboudchiffons, alias Chantal WILMOTTE

Création de Hiboudchiffons pour L’exposition « Planète Bleue » en novembre 2018 en Bretagne organisé par l’association TMAB

Si vous cliquez ICI, vous voyagerez jusqu’à son univers… Trop sympa ! Un univers au départ relié à l’enfance. Aujourd’hui, elle crée des tableaux feutrés et brodés, des petits personnages en laine feutrée. Elle donne aussi régulièrement des cours de couture à Mondial Tissus à Bègles.

Tout d’abord, je vous présente le matériel nécessaire pour le feutrage :

  • De la laine à feutrer de toutes les couleurs
  • Des aiguilles à feutrer de différentes grosseurs (elles sont piquées dans la boule rose)
  • Des cardes

Pour aborder le sujet, c’est suffisant.

Le principe est simple : vous prenez un petit morceau de laine. Si vous voulez mélanger plusieurs couleurs, vous le faîtes à l’aide des cardes en peignant les deux laines ensemble. Puis vous posez la laine sur le motif à remplir et vous piquez la laine dans le tissu à l’aide de l’aiguille à feutrer. Et vous piquez plein plein de fois jusqu’à ce que la laine soit incrustée dans le tissu devienne dense et donc feutrée.

C’est très agréable et rigolo à faire. Un petit bémol, il faut bien tenir l’aiguille sans quoi elle casse très facilement !

L’aiguille, justement, parlons-en. En fait, elle ressemble à un petit harpon et c’est justement ça qui permet de bloquer les écailles de la laine dans le tissu pour la feutrer. Une photo en gros plan vaut mieux qu’un long discours.

J’ai passé un moment très agréable à travailler le feutrage et j’ai découvert un nouvel univers qui se marie fort bien à la broderie. Voilà un nouveau monde à garder présent à l’esprit pour de futurs projets.

La suite plus tard car, maintenant, il faut tout de même que je travaille le reste de la broderie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *