1 octobre 2022

Faites vos jeux

L’aventure du chemisier continue. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes quand soudain … patatra !

J’ai donc reçu mes fils et commencé à broder toutes mes feuilles de ginko sur le coton gris. Jusque là, tout va bien.

Je me suis dit que ce serait aussi une bonne chose de commencer à travailler sur le chemisier proprement dit.

Mais quand ma maman, qui est couturière, a vu mon tissu, elle m’a mise en garde car très fin et avec peu de tenue, ce qui rendrait donc la couture plus difficile. Nous sommes retournées chez Diffus’Laine pour trouver un tissu plus adapté mais impossible de trouver le bon coloris. Il faut savoir que j’avais déjà bien cherché pour trouver ce tissu pêche.

J’ai donc décalqué le patron au fil et j’ai tendu le tissu sur le métier Lunéville

Pour décalquer un patron sur deux épaisseurs de tissu à la fois, faire des grandes boucles au point arrière puis couper le fil entre les deux tissus. Ainsi, il reste des morceaux de fils qui marquent le contour du patron sur chaque tissu.
Voilà le tissu une fois tendu sur le métier

Puis un petit tour de décalque par transparence et le tour est joué. On peut commencer à broder.

C’est là qu’on revient au patatra. Le tissu est tissé très lâche et il est fin, ce qui veut dire qu’à chaque fois que je passe mon épingle, cela fait un trou et la moindre tension de fil marque le trou. Bref, ce n’est pas le rendu que je souhaite.

Je vais donc repartir en chasse pour trouver un autre tissu. Peut-être que l’aventure se terminera là si je ne trouve pas la bonne couleur et la bonne texture… Faites vos jeux et suite au prochain épisode.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.